La Mairie Communique : les « quatre étapes » de la levée des restrictions

Publié le 30/04/2021

Le calendrier avait été esquissé, il est maintenant connu avec certitude. Emmanuel Macron annonce les « quatre étapes » de la levée des restrictions et fermetures imposées pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, ainsi qu’un décalage progressif de l’horaire du couvre-feu.

Un « frein d’urgence » est cependant prévu, précise le président de la République. Si dans un département  ou une métropole le taux d’incidence dépasse 400 cas pour 100 000 habitants, que son augmentation est « très brutale » et que les services de réanimation risquent la « saturation », les réouvertures y seront stoppées.

Voici ce qui doit changer à chacune des quatre dates retenues :

 

LE 3 MAI

La première étape était déjà connue : il s’agit de la fin des restrictions sur les déplacements en journée et de l’interdiction de se rendre dans une autre région, à partir du 3 mai, qui verra aussi le retour en classe des élèves des collèges et lycées.

 

LE 19 MAI

Après de nombreuses spéculations, c’est la date du 19 mai qui a finalement été retenue pour la deuxième phase : la réouverture des commerces actuellement fermés, des terrasses de bars, cafés et restaurants (avec six personnes au maximum par table), et des musées, cinémas, théâtres et établissements sportifs en plein air. Dans ces lieux culturels et sportifs, une jauge de visiteurs devra être respectée : 800 personnes en intérieur, 1 000 en extérieur.

Le chef de l’Etat confirme également le décalage de l’heure de début du couvre-feu, qui passera de 19 heures à 21 heures le 19 mai.

 

LE 9 JUIN

Le 9 juin, les bars, cafés et restaurants pourront également rouvrir en intérieur, de même que les salles de sport. Le couvre-feu débutera alors à 23 heures.

Ce même jour, la consigne concernant le recours au télétravail sera « assouplie », « en lien avec les partenaires sociaux au niveau des entreprises », annonce Emmanuel Macron. Aujourd’hui, la consigne est de l’appliquer au moins quatre jours par semaine pour les postes où il est possible.

 

LE 30 JUIN

Enfin, le 30 juin, le couvre-feu prendra fin. Les événements culturels et sportifs seront à nouveau autorisés au-delà de la jauge de 1 000 personnes. Mais leur accès pourra être conditionné à la présentation d’un pass sanitaire, qu’Emmanuel Macron envisage pour les « stades, festivals, foires ou expositions », mais exclut pour les restaurants ou les cinémas.